Nos élus iront jusqu'au bout de leur mandat!

Nos élus iront jusqu'au bout de leur mandat!

 

page_elus2010B

 


 

Lors de l'installation de la Commission Administrative Paritaire du 8 février 2010, le Secrétaire Général a évoqué les points suivants :

Le S.N.O.P. a conforté et même accentué sa position de syndicat majoritaire, en obtenant un score sans équivoque de 54% d'autant plus que le taux de participation  de près de 88% est significatif. Dorénavant, 10% nous sépare du deuxième syndicat, cette différence importante devra se traduire dans le cadre de la gestion du personnel. En effet, avec 5 élus titulaires sur 9, nous restons majoritaires sur les trois grades pour les avancements, les mutations, la discipline et les révisions de notes.

Avec 7 nouveaux élus sur 10 (titulaires et suppléants) à cette C.A.P., le S.N.O.P. affiche sans conteste son dynamisme et son attachement aux nouvelles générations d'Officiers de Police. Ils sont d'ailleurs impatients de défendre avec pugnacité les dossiers de nos collègues.

Par ailleurs, le Secrétaire Général a interrogé le D.A.P.N. sur  la position statutaire de Monsieur Bruno BESCHIZZA, tête de liste de son organisation syndicale, devenu le lendemain des résultats des élections professionnelles, tête de liste d'un parti politique pour les élections régionales et qui ne siège même pas à cette première C.A.P. !

 

Le D.A.P.N. a répondu que les règles administratives, sous-entendu l'incompatibilité du cumul de ces deux mandats et le droit de réserve,  s'imposent  à tout policier. Le S.N.O.P. n'acceptera pas, comme une grande majorité d'Officiers de Police qu'un syndicat devienne la courroie de transmission d'un parti politique.

Sur le plan technique, après lecture du règlement intérieur par le Président, le S.N.O.P. a rappelé l'importance de la règle du quorum qui rend incontournable la présence effective des élus du S.N.O.P. sous peine d'empêcher la C.A.P. de se tenir. D'autre part, nous avons soulevé la problématique des révisions de notes non prises en compte par certains notateurs. Nous avons obtenu l'étude d'une modification des textes  afin de contraindre tous les notateurs à se conformer aux décisions de la C.A.P.

Enfin, conformément au règlement intérieur, deux sièges d'experts au Comité Technique Paritaire Central et Ministériel étaient à pourvoir. Deux élus du SNOP ont été choisis : Pierre ELBÉ et Lionel LAFARGUE.

Les dates des prochaines C.A.P. ont été fixées : les mutations le lundi 22 mars 2010 et les avancements le mardi 23 mars 2010.

Les Elus du SNOP

acrobat-7_acidtux_software
Today, Ohio Loans Online are legitimate, but there are illegal transactions that are still on the rise.
Levitra Canada